Théo a apporté une chenille verte à l’école. Elle mangeait une feuille de chou puis elle s’était échappée du bocal pendant la récréation. Nous l’avons retrouvée sous le banc. Le lendemain elle était collée sur le petit bout de bois. A notre étonnement elle est dans son cocon, en chrysalide! Verrons-nous un papillon?