Jeudi 21 Novembre , nous sommes allés voir  “Kairos” créée par l’artiste environnementale Catherine Baas. L’oeuvre est installée dans la prairie de Rustang.

Dans un premier temps, Mme Baas a présenté son travail ainsi que différentes oeuvres réalisées; Elle travaille toujours “in situe” c’est-à-dire sur le site. Questionnement au niveau des enfants : la maison qui s’enfonce dans le sol pourquoi ?  C’est à cause d’un orage, à cause du vent…

Quelques explications données par l’artiste : les 3 sculptures déposées autour des arbres donnent l’impression d’être présentes depuis longtemps en ce qu’elles laissent la nature reprendre ses droits et pousser à travers les installations. La barque, l’escalier questionnent et interrogent les végétaux : qui était là le premier ? La réponse n’est pas la finalité de l’oeuvre : ce qui reste important pour le public c’est cette interactivité retrouvée avec la nature.

La ligne directrice est la prise en compte de ce milieu humide dans lequel se côtoient rivière, arbres et espèces végétales variées.

Les 3 installations renvoient au caractère inondable des lieux à travers des oeuvres symboliques de la montée des eaux et du sol marécageux. Ces 3 sculptures sont interactives, elles invitent au cheminement et à l’observation : le public peut s’asseoir sur 2 sculptures : la barque et l’escalier. 

La couleur rouge pour la complémentarité avec le vert mais également couleur du coquelicot, car il y en a de moins en moins et quand ils sont présents en général c’est qu’il n’y a pas trop de traitements…

Je vous encourage à refaire la visite des lieux avec vos enfants pour qu’ils puissent revoir les œuvres un peu plus longuement et prendre le temps d’aller dans la maison car les enfants n’ont pas été toucher la maison car le sol était vraiment trop humide.