Qu’est ce qu’une graine ?

Après la lecture de l’album : dix petites graines, les GS et les CP ont essayé de déterminer les caractéristiques d’une graine. Ils ont commencé par trier des graines et des « non graines » par petits groupes. Ils ont ensuite expliqué leur choix à leurs camarades. Tous les élèves de la classe ont émis des hypothèses sur la façon de faire germer une graine :

  • Dans une graine il y a une graine avec des racines qui se préparent à sortir.
  • Pour faire pousser une graine il lui faut de la terre de l’eau et de la lumière.
  • Les graines ont des tailles, des formes et des couleurs différentes.
  • Si on plante une graine, on aura des fruits, des légumes ou une plante.

Dans un second temps, les GS-CP ont dessiné ce qu’ils pensaient qu’il y avait dans une graine.

Chacun a ensuite ouvert une graine de haricot blanc et a observé les moindres détails. Tout le monde a pu dessiner ce qu’il voyait réellement dans cette graine.

Nous avons ensuite nommé les différentes parties de la graine : l’enveloppe, la réserve, la plantule composée de la tige, des feuilles et de la racine.

Quels sont les besoins d’une graine ?

Nous avons ensuite émis des hypothèses sur les besoins de la graine. Ainsi, nous avons supposé qu’une graine avait besoin de :

  • Hypothèse 1 : une graine a besoin de terre pour pousser.
  • Hypothèse 2 : une graine a besoin d’air pour grandir.
  • Hypothèse 3 : une graine a besoin d’eau pour pousser.
  • Hypothèse 4 : une graine a besoin de lumière pour se développer.
  • Hypothèse 5 : elle a aussi besoin de chaleur.

Pour vérifier cela, nous avons fait des expériences.

Nous avons d’abord placé des graines dans de la terre, dans de la farine et dans des gravillons pour vérifier notre première hypothèse. Les graines dans les cailloux et dans la farine n’ont pas poussé. Nous en avons conclu qu’il leur fallait de la terre.

Puis nous avons testé notre deuxième hypothèse en plaçant un pot dehors, un dans la classe et en enfermant un dans une boîte. Celles enfermées dans la boîte ont tout de même poussé mais leurs tiges étaient blanches et les feuilles fermées. La plante a donc besoin d’air pour grandir au mieux.

Pour confirmer notre troisième hypothèse nous avons préparé un pot de terre avec des graines que nous arrosions tous les jours et un autre ou nous n’avons pas du tout arrosé les graines. La terre est donc devenue sèche et rien n’a poussé.

Ensuite nous avons placé un pot dans la classe et un pot dans le placard pour voir si la graine pouvait grandir malgré le fait qu’elle n’ait pas de lumière. Les graines ont poussé mais leurs tiges étaient blanches comparées à celles mises à la lumière de la classe.

Notre dernière hypothèse nous a permis de vérifier qu’une graine a besoin de chaleur pour grandir. Nous avons placé un pot dans le frigo de la cantine, rien n’a poussé. Et un autre pot sur le chauffage de notre classe. Et là, les graines ont poussé très vite. C’était les plus grandes de notre expérience.

Nos hypothèses étaient donc bonnes. Pour germer et se développer au mieux, la graine a besoin de terre, d’eau, de lumière, de chaleur et d’air.

Nous avons donc mis cela en place pour confectionner de jolis œufs chevelus pour Pâques.