Tous au centre équestre !

Poney mon ami,

Le poney-club est une école de la vie où chacun peut s’épanouir même sur 3 journées.

Une monitrice affirme « Au contact de l’animal, l’enfant se responsabilise, essaie de comprendre le poney et d’anticiper ses réactions. »

L’équitation permet de développer des aptitudes physiques, motrices et intellectuelles, d’améliorer l’équilibre et les repères dans l’espace.

L’enfant gagne en autonomie et en confiance en soi.

Diriger un poney demande précision et concentration.

Ces trois journées au poney-club donneront peut-être l’envie à certains enfants, en quête d’une activité, de s’y inscrire !

La rentrée est déjà loin !

Quelques nouvelles des ce1 B !

Durant ces premières semaines, nous avons appris à nous connaître : chaque élève a réalisé une fleur afin de se présenter, de parler de soi…

Chacun a également fait une décoration pour son porte-manteau : nous avons travaillé sur ” le profil “.

Nous avons presque terminé les évaluations nationales de CE1… et nous avons démarré les apprentissages de CE1 bien sûr !

Que de travail !

Al liorzh er skol, kreskiñ a ra ! / le jardinage à l’école, ça pousse !!

Ur fraost e oa ar jardin. kalz labour eo bet graet evit dilouzañ an traoù.
Met tamm ha tamm gant nerzh ha kalon, treuzfurmet hon eus al liorzh.
A-drugarez d’ar vamm eus Romain ha Gaëlle, plantet hon eus kalz a legumaj, bleunioù ha louzaouenn.
Start e oa, met pebezh plijadur !
Brav e vo ar jardin !

Le jardin était en friche. Beaucoup de travail a été fait pour tout nettoyer. Mais petit à petit, avec force et courage, nous avons transformé le jardin. Grâce à la maman de Romain et Gaëlle, nous avons pu planter des légumes, des fleurs et des plantes aromatiques. C’était dur, mais quel plaisir !! Le jardin sera beau !!

Kreskiñ ar ra !!

ça pousse !!

Koukou mignoned !! coucou les amis !!

Un petit coucou de chacun des enfants de la classe, pour nous dire que même si nous sommes chacun chez nous pour nous protéger les uns les autres contre ce vilain virus, nous pensons les uns aux autres et nous travaillons avec enthousiasme en attendant de nous retrouver.

Dans le second diaporama, les enfants préparent des semis qui seront ensuite transplantés à l’école.  

 

VIDEOS en ligne – VIDEOIOÙ en linenn

“Penaos ‘mañ kont?”

N’hésitez pas à envoyer les vidéos pour dire bonjour en breton!

Petite traduction pour les non bretonnants de la vidéo d’Armèle :

“Bonjour les enfants, comment ça va? J’espère que vous travaillez bien et que tout va bien à la maison. J’ai hâte de vous revoir, au revoir, à bientôt !!”

La couleur de ses émotions !

Prendre le temps de partager la couleur de ses émotions

C’était le projet d’écriture proposé à la classe pendant les vacances.
Avec des mots simples, vous êtes nombreux à avoir choisi de partager ces émotions. Ce n’est pas simple, nous le savons bien. C’est enrichissant de savoir que finalement, nous ne sommes pas si loin les uns des autres dans notre manière de ressentir ce qui nous arrive.

Merci beaucoup pour votre confiance !
Par les élèves de la classe des CM2b

Les enfants de soignants qui viennent à l’école travaillent aussi

Une histoire lue par des CE1-CE2

Les enfants des personnels soignants accueillis à l’école pendant le confinement sont encadrés par les enseignants et les personnels de l’école et du lycée Notre Dame.

Dans le cadre d’un travail de lecture nous avons sonorisé un livre : “un loup à l’école” de Michel Piquemal et Elodie Brondoni

UN LOUP À L’ECOLE” mis en voix par Frédéric, Maëlys, Margaux et Stanislas (CE1-CE2) (Cliquez sur l’image ou le titre pour accéder au livre)

 

Cette semaine,  en plus du travail quotidien,  un groupe d’enfants a fait des semis dans le potager en prenant bien soin de faire attention aux plantations qui étaient déjà en place. Les enfants ont préparé la terre en nettoyant les petites herbes qui ne nous intéressaient pas. Ils ont semé des radis, des salades, des betteraves, des tomates. Puis évidemment arrosé les semis. Il n’y a plus qu’attendre que cela pousse.

Pendant ce temps-là, un autre groupe prenait un cours de dessin sur le thème du portrait, et s’entrainait à faire des tours de magie avec Benoît.