Nos premières créations numériques

Lundi dernier, le premier groupe a participé à son deuxième atelier numérique.

Lors du premier atelier, nous avons fait le point sur le vocabulaire du numérique (Unité centrale, écran, clavier, souris, disque dur, lecteur DVD, bureau …). 

Depuis nous apprenons à créer des applications en ligne (des jeux) pour continuer à travailler certaines notions, les approfondir et les partager avec les autres sur le site. Nous aurons 4 séances. Ce travail initié à l’école peut être continué à la maison. Voici nos premières créations.
Les thèmes de travail étaient libres. Le but étant de savoir trouver des images sur Internet, de les enregistrer dans un dossier personnel que chacun a appris à créer et de les retrouver pour construire nos jeux
N’hésitez pas à les tester.

Les CM2b groupe 1

Lola : cliquez sur l’icône en haut à droite pour avoir le jeu en plein écran

Adam : cliquez sur l’icône en haut à droite pour avoir le jeu en plein écran

Eléonore : cliquez sur l’icône en haut à droite pour avoir le jeu en plein écran

Thaïs : cliquez sur l’icône en haut à droite pour avoir le jeu en plein écran

Annaë : cliquez sur l’icône en haut à droite pour avoir le jeu en plein écran

Christiana : cliquez sur l’icône en haut à droite pour avoir le jeu en plein écran

Thaïs : cliquez sur l’icône en haut à droite pour avoir le jeu en plein écran

Anis : cliquez sur l’icône en haut à droite pour avoir le jeu en plein écran

Iwen : cliquez sur l’icône en haut à droite pour avoir le jeu en plein écran

Serious game

Présentation de notre projet de classe : Le serious game.

Cette année nous allons mener un projet en collaboration avec une classe de CE1/CE2 de l’école Sainte Marie de Plouguenast. Notre souhaitons élaborer des jeux sérieux ” serious games” ( traduit grâce à notre assistant bilingue de CM1B!: Alfie). Voici tout d’abord une définition importante du concept:

Définition de Julian ALVAREZ (auteur d’une thèse)
“Application informatique, dont l’objectif est de combiner à la fois des aspects sérieux (Serious) tels, de manière non exhaustive, l’enseignement, l’apprentissage, la communication, ou encore l’information, avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo (Game). Une telle association a donc pour but de s’écarter du simple divertissement.” (Du Jeu vidéo au Serious Game  : approches culturelle, pragmatique et formelle. Thèse spécialité science de la communication et de l’information. Toulouse : Université” de Toulouse II (Le Mirail), Université deToulouse III (Paul Sabatier), décembre 2007, 445 p.) Bien sûr nos créations de jeux seront adaptées à notre niveau de classe.

Nous avons défini plusieurs grandes étapes pour notre projet. Ensemble nous discutons beaucoup pour construire chaque avancée:

  • Présentation du projet au forum de l’école avant les vacances de la Toussaint.
  • Création d’une petite vidéo destinée à la classe de Plouguenast vendredi dernier.

Nous travaillons la production d’écrit, les TICE, le langage oral. Pour la suite nous allons devoir mobiliser nos connaissances en mathématiques. Chaque étape est importante, et nous nous sommes engagés dans une correspondance et des échanges de savoirs entre nos deux classes…

Retrouver une posture d’élève et découvrir de nouveaux outils

Les premières semaines sont passées et malgré l’interruption d’une semaine des cours, les élèves commencent peu à peu à retrouver les bases de leur métier d’élève. Pas facile pour tout le monde quand on se rappelle que l’année précédente, la classe s’est faîte à la maison pour une partie de l’année.  Retrouver une posture d’élève, d’apprenant au sein d’une classe en respectant les règles qui permettent la mise en place d’un climat de classe serein et paisible, se mettre au travail en classe et à la maison, voilà des attitudes qu’il a fallu retrouver.
En ce début d’année, nous avons également découvert un nouvel outil, le VPI (vidéo projecteur interactif). Peu à peu les élèves l’apprivoisent dans différentes matières comme la géométrie par exemple.
Nous avons également découvert sur notre page de classe sur le site des boutons : le cahier de texte, les ressources, le défi … Grâce à eux, les CM2 vont pouvoir retrouver des espaces leur permettant de travailler autrement en retrouvant des outils utilisés en classe et qui permettent aux intelligences multiples de nos élèves de s’exprimer.

Après les vacances de la Toussaint, commenceront les ateliers numériques du lundi soir (16h30-17h30). Les élèves pourront s’y inscrire très bientôt. Les places seront limitées pour travailler en petit groupe.

Le numérique comme un outil de travail

Le dernier lundi avant les vacances, la classe s’est rendue dans la salle informatique. Le programme était chargé. Des activités autour de la grammaire avec toute une série de jeux pour s’entraîner à appliquer des règles d’orthographe vues en classe et un défi (bilan de la période). Toutes ces activités sont disponibles sur notre mur de ressources de la classe.
Beaucoup ont découvert pour la première fois une activité autour du codage (au programme depuis 2016). Il s’agissait d’élaborer un programme d’instruction pour faire évoluer dans un environnement un personnage mangeur de poissons. Cette première approche de la programmation et de la notion algorithme nous a beaucoup plus. Un travail de réflexion, d’anticipation, de déduction qui devrait nous aider à travailler notre esprit d’analyse face à une situation problème.
Pendant ce temps, certains sur table se sont attaqués à la construction de formes géométriques complexes. Ce travail devait se faire à partir de la lecture d’un scénario de construction et l’utilisation des techniques de construction du triangle vues en classe.

Une belle après-midi pour tous.

Lors des derniers ateliers numériques du lundi soir, les élèves volontaires ont travaillé à la programmation d’un robot capable de suivre des lignes, de reconnaître les couleurs et d’émettre des sons. Le groupe a du concevoir des parcours grâce à des simples feutres mais en utilisant des codes couleurs pour permettre à notre robot de suivre l’itinéraire que l’on avait choisi. Voici une petite vidéo brève pour se rendre compte. Ici on vérifie que le programme utilisé respecte le codage à utiliser. Pas si simple. En tout cas, une manière ludique, de partir de ses erreurs pour progresser.

Une activité très riche.

Théâtre en CE1

Les élèves de ce1 ont fait du théâtre toute la semaine, du 3 au 7 février, accompagnés par deux comédiens professionnels : Didier et Typhaine, de la troupe “Ar Vro Bagan” de Plouguerneau.

Ce fut une semaine très riche et intense, une belle expérience pour les élèves. Le théâtre permet de travailler et de développer de multiples compétences chez l’enfant.

Voici le ressenti de quelques élèves :

“Je suis content, maintenant je n’ai plus peur de monter sur scène !”

“Je suis fier, j’ai réussi à apprendre mon rôle, je n’ai pas fait d’erreur sur scène !”

“C’était super !”

“J’ai appris à parler fort devant un public”

Après maintes et maintes répétitions, les élèves ont présenté un beau spectacle à leurs parents le vendredi soir, à la salle multiculturelle de Grâces.

Bravo aux enfants !!!

 

Réinvestir ses connaissances et les partager pour les transmettre.

Depuis décembre, les élèves continuent à approfondir leurs connaissances dans l’utilisation des outils numériques en classe ou lors des ateliers numériques. Pour y arriver, des élèves qui ont participé aux ateliers numériques le lundi soir sont devenus tuteur d’un ou plusieurs élèves pour leur transmettre leurs savoir-faire. Le professeur les remercie pour leur aide ; un fonctionnement efficace quand on veut travailler avec 28 élèves en les accompagnant au plus près de leurs besoins. Un gros travail pour arriver à corriger ses erreurs, revenir sur ses écrits et améliorer son travail pour à la fin partager ses connaissances et permettre aux autres de jouer avec.

Des temps de travail très appréciés par les élèves. En voici quelques exemples :

Les cartes de vœux en CE1

En production d’écrit, les élèves ont travaillé sur la carte postale, la lettre … Ils ont ensuite fabriqué et écrit une carte de vœux à la personne de leur choix ! Les élèves ont maintenant hâte de recevoir du courrier en retour !!!

Ce projet mêlant lecture, écriture et art plastique a permis également de travailler autour du vocabulaire spécifique : destinataire, expéditeur, timbre, adresse postale, code postal …

La dictée coopérative

Les élèves de CE1 font des dictées coopératives… De quoi s’agit-il ?

Tout d’abord, chaque élève fait sa dictée sur son cahier, seul. Ensuite, par petit groupe de 3 élèves, ils réécrivent la dictée sur une grande affiche : un élève écrit, ils réfléchissent ensemble sur les accords, l’orthographe des mots … Ils se mettent d’accord sur ce qu’ils vont écrire.

Un bon exercice qui pousse les élèves à s’interroger, verbaliser, remettre leurs choix d’écriture en question, coopérer, s’entraider …

Vers la multiplication …

Cette semaine, les élèves de CE1 ont découvert une autre façon de calculer, une nouvelle opération : la multiplication.

La maîtresse a distribué des cubes à chaque groupe d’élèves. Chaque groupe d’élèves devaient réaliser des tours de même taille et calculer ensuite le nombre total de cubes utilisés.

Au programme : numérique et partage de compétences

Lundi dernier, la classe s’est rendue dans la salle informatique. L’objectif, dans un premier temps était de prendre en main les ordinateurs : les démarrer, repérer les raccourcis et aller sur les ressources de la classe sur le site de l’école.
Dans un second temps, accompagné du groupe d’élèves formé en amont pendant les ateliers du lundi soir, chacun a pu se connecter avec ses identifiants sur une plateforme qui nous permettra de créer des jeux en lien avec les apprentissages et la classe de neige. Les premiers jeux créés par certains ont pu être testés par toute la classe.

Un moment de partage
de compétences efficace !

La classe des CM2b

A l’issue de la journée de lundi, durant une heure, le groupe 1 entame son 3ème atelier numérique. Volontaires pour acquérir de nouvelles connaissances et les partager, ils ont appris à effectuer des recherches d’images sur Internet, les enregistrer sur l’ordinateur et les intégrer dans l’application qu’ils sont en train de créer. Ils avancent à leur rythme, c’est pour cette raison qu’ils auront un dernier atelier le lundi 2/12 pour terminer leur travail. Il leur restera à comprendre que ces images ne sont pas forcément libres de droit. Une manière ludique, de s’apercevoir que les écrans sont aussi des outils de travail !

Les planètes par Ethan Les fleurs des champs par Cassandra Les ordinateurs par Gwendal Les monuments par Lisa Les formes géométriques par Axen D'autres sont en cours de fabrication.