Nedeleg laouen d’an holl ! / Joyeux Noël à tous !

Evit Nedeleg, hon eus graet ur gartenn Nedeleg pop-up ! Pep hini en deus kaset un tog Nedeleg evit an devezh diwezhañ a-raok ar vakañsoù. Ha lavaret hon eus “kenavo” da V/Marie ha “degemer mat” d’an Itron An Druillenec ha d’an Itron Lucas hag a erru evit an distro-skol  ! Nedeleg laouen d’an holl !

Pour Noël, nous avons réalisé une carte de Noël pop-up ! Chacun a ramené un bonnet de Noël le dernier jour avant les vacances. Et nous avons dit “au revoir” à Marie et “bienvenues” à Mme Le Druillenec et à Mme Lucas qui arriveront à la rentrée ! Joyeux Noël à tous !

Abadenn Nedeleg/Le spectacle de Noël

Dimeurzh hon eus kinniget d’ar gerent an abadenn Nedeleg en UCO. Bugale ar skol-vamm o deus dañset brav hag ar re vras o deus c’hoariet sketchoù berr e brezhoneg hag e galleg evit bezañ komprenet gant an holl ! Plijus e oa ! Tro ar c’helc’hiad 2 ha 3 e oa goude : int o deus c’hoariet sketchoù berr ivez e divyezh hag evit echuiñ hon eus kanet asambles Nedelg laouen, chik ha brav e oa ! Nedeleg laouen d’an holl !

Mardi dernier, nous avons présenté aux parents le spectacle de Noël à l’UCO. Les élèves de maternelle ont dansé et les grandes sections ont joué de petits sketchs en breton et en français pour être compris de tous ! C’était super ! C’était ensuite le tour des cycles 2 et 3 : ils ont joué plusieurs petits sketch aussi dans les deux langues et pour terminer, nous avons chanté tous ensemble Nedeleg laouen, c’était très beau ! Joyeux Noël à tous ! 

Abadenn Normalito/Le spectacle de Normalito

Digwener omp bet da welout an abadenn Normalito e Champ au Roy. Istor ur paotr 10 vloaz eo. Ijinañ a ra un “dreist-haroz” normal e-keñver ar vugale “dys” ha bugale all HP pe empechet er c’hlasoù. Un istor fentus ha dedennus eo !

Vendredi dernier, nous sommes allés voir le spectacle Normalito au Champ au Roy. C’est l’histoire d’un garçon de 10 ans. Il imagine un super-héro normal par rapport aux enfants dys, HP et handicapés présents dans les classes. C’est une histoire drôle et intéressante !

Résumé : 

La maîtresse a demandé à tous les élèves de sa classe de CM2 d’inventer leur superhéros. Lucas a dessiné Normalito le superhéros « qui rend tout le monde normaux ». Lucas a dix ans et il juge que dans sa classe il y a de moins en moins de gens normaux.

Tout le monde a des singularités, lui ne s’en trouve aucune. Entre les hauts potentiels, les troubles du dys, les handicapés, ceux qui viennent d’autres pays, il a l’impression d’être oublié. La maîtresse le réprimande. On ne devrait pas penser comme lui. Lucas se met en colère bien décidé à défendre son point de vue.

Après cet incident, Iris, l’enfant zèbre, tente de se rapprocher de Lucas, elle qui aimerait tant devenir normale. Les deux enfants, que tout sépare, apprendront à se connaître. Ils découvriront les parents de l’un et de l’autre, et, bizarrement, dans cette autre famille, une manière de vivre qui correspond mieux à leurs attentes respectives.

Deux mondes, deux univers deux classes sociales, laquelle est plus « normale » que l’autre ? Est-ce bien « normal » de se sentir mieux chez les autres que chez soi ? Le jeune duo va fuguer et rencontrer Lina, la dame pipi des toilettes de la gare. Lina n’est pas une femme tout à fait comme les autres, elle est née homme dans un corps qui ne lui correspondait pas…

À travers cette fable sur la normalité et la différence, sur les peurs que nous inspirent ceux que nous ne pensons pas comprendre et qui sont pourtant comme nous, nous abordons la tolérance, l’empathie. Ne sommes-nous pas tous différents et tous semblables ?

Ar micherioù-kozh : ar miliner/Les métiers d’autrefois : le meunier

Ar sizhun dremenet, hon eus dizoloet ur micher all : ar miliner. Kalz a vilinoù a oa a-gwechall tro-dro Gwengamp. Soazig he deus diskouezet deomp an diforc’h etre ar gwinnizh gwenn hag ar gwinnizh du. Graet hon eus krampouezh (pas evit gwir !) hag evit echuiñ, hon eus kanet ha dañset “Ar milin”. Plijus e oa !

La semaine dernière, nous avons découvert un nouveau métier : celui de meunier. Autrefois, il y avaient beaucoup de moulins autour de Guingamp. Soazig nous a montré la différence entre le blé (froment) et le blé noir. Nous avons fait des galettes (pour de faux !) et pour terminer, nous avons chanté et dansé “Le moulin”. C’était super !

An dilennadeg/L’élection des délégués

Digwener dremenet, omp dilennet dileuriaderien ar c’hlas gant bouest-vouezhiañ ha logelloù an ti-kêr. Ur gwir dilennadeg neuze ! Setu an dileuriaderien : Lilou ha Maxence hag o suppleanterien : Emeline hag Aïdan. Gourc’hemennoù dezho !

Vendredi dernier, nous avons élu les délégués de la classe avec des urnes et des isoloirs de la mairie. Une vraie élection ! Voici les délégués : Lilou et Maxence et leurs suppléants : Emeline et Aïdan. Félicitations à eux !

Ar micherioù-kozh : ar mar’chadour / Les métiers d’autrefois : le marchand

Ar sizhun dremenet, kinniget eo bet deomp gant Soazig dizoleiñ micher ar marc’hadour e Gwengamp. D’ar mare-se, pep hini a c’halle gwerzhañ un dra bennak ha pep lec’h en doa e varc’hadourien. Da skouer, er c’hoc’hu, e veze gwerzhet kig, bleud ha pesk. El lec’hioù all, maouezed a werzhe amann. Traoù a bep seurt a veze gwerzhet : botoù-koad, moc’h, kezeg, etc. Evel boaz, ar vugale o deus jestraouet ar vicher en ur huchal evit gwerzhañ traoù, trouzus e oa met plijus !

La semaine dernière, Soazig nous a proposé de découvrir le métier de marchand à Guingamp. A cette époque-là, chacun pouvait vendre quelque chose et chaque lieu avait ses marchands. Par exemple, aux Halles, on vendait de la viande, de la farine et du poisson. Dans d’autres lieux, des femmes vendaient du beurre. Plein d’autres produits étaient vendues : des sabots, des cochons, des chevaux, etc. Comme d’habitude, les élèves ont mimé le métier en criant pour vendre leurs produits, c’était bruyant mais on a appris pleins de choses !

 

 

Ar micherioù-kozh : ar gannerez / Les métiers d’autrefois : la lavandière

Evit an eil wech, Soazig he deus diskouezet deomp ar micher-mañ : ar gannerez. Ar vaouezed a walc’he an dilhad hag al liñseuloù e-barzh an Trev, diaes e veze al labour !

Pour la seconde fois, Soazig est venue nous présenter ce métier : la lavandière. Les femmes lavaient les vêtements et les draps dans le Trieux, le travail était très dur ! 

Gweladenn ur c’hlas gwechall – Visite d’une classe d’autrefois

A-raok vakañsoù an Hollsent, omp bet da weladenniñ ur c’hlas gwechall e Gras. Ar c’hlas a oa e-barzh skol gozh ar merc’hed gwechall-gozh ! Div vaouez o deus displeget deomp penaos e tremene an devezhioù skol d’ar mare-mañ. Ar baotred hag ar merc’hed a veze dispartiet e daou glas disheñvel (ha war ar porzh ivez !) ha traoù spontus a veze graet : da skouer, pa veze graet fall ul labour, e veze lakaet ur “vonned azen” d’ar vugale ha difennet e veze komz e brezhoneg !! A-benn-ar fin, chañs hon eus da vezañ en hon c’hlas e 2021 ! Dedennus-kenañ e oa ! 

Avant les vacances de la Toussaint, nous sommes allés visiter une classe d’autrefois à Grâces. La classe était dans la vieille école des filles de l’époque ! Deux femmes nous ont expliqué comment se passaient les journées d’école à cette époque-là. Les garçons et les filles étaient séparés en deux classes différentes (et sur la cour aussi !) et il se passait des choses incroyables : par exemple, lorsqu’un travail était mal réalisé, le maître mettait un bonnet d’âne sur la tête des enfants et il était interdit de parler breton !! Nous avons de la chance d’être dans nos classes en 2021 ! C’était très intéressant !

Ar micherioù-kozh : ar c’hivijer / Les métiers d’autrefois : le tanneur

Soazig eus Ti ar Vro Kawan a zeu d’ar skol bep sizhun betek ar vakañsoù Nedeleg evit kinnig deomp e brezhoneg micherioù kozh e Gwengamp. Ar sizun-mañ, he deus displeget deomp petra oa ur c’hivijer. Ar c’hivijer eo an den hag a labour al lêr. E Gwengamp, ar c’hivijer a laboure war ribl ar stêr : an Trev. Desket hon eus tout-se en ur jestraouiñ pep pazenn ar vicher, fentus ha dedennus-kenañ e oa ! Ouzhpenn-se, hon eus c’hoariet ha dañset, kalz ha blijadur hon eus bet !

Soazig de Ti ar Vro Cavan vient à l’école chaque semaine jusqu’aux vacances de Noël pour nous présenter en breton les métiers d’autrefois à Guingamp. Cette semaine, elle nous a expliqué ce qu’était un tanneur. Le tanneur est la personne qui travaille le cuir. A Guingamp, Le tanneur travaillait sur les bords de la rivière : le Trieux. Nous avons appris tout ça en mimant chaque étape du métier, c’était très amusant et instructif ! De plus, nous avons joué et dansé, nous avons beaucoup apprécié !

Groc’h Sant-Leonard / La grotte de Saint-Léonard

Studiet hon eus penaos o deus graet tud ar Ragistor evit livañ war mogerioù ar groc’hoù. Neuze hon eus bet c’hoant ober evelto. Setu hor groc’h deomp-ni !

Nous avons étudié comment les hommes de la Préhistoire ont peint sur les murs des grottes. Alors nous avons voulu faire comme eux. Voici donc notre grotte à nous !

 

Ma rentrée avec l’UGSEL – CM2

Vendredi 24 septembre, nous avons vécu la rentrée avec l’UGSEL. L’UGSEL est l’association sportive au sein des écoles catholiques. En début de journée, nous nous sommes tous retrouvés pour écouter le mot du directeur. Monsieur Gourhand nous a parlé du respect au sein de la pratique sportive : fair-play, respect du partenaire, de l’adversaire … Cette rentrée était placée sous le signe du respect en lien avec les JO de Paris 2024. Une charte a été lue par une élève de CM2. Nous avons ensuite, avec toutes les classes de l’école, chanté pour unir nos voix. Après ce temps, nous nous sommes retrouvés entre CM2 (CM2A, CM2B et CM2 Bilingue). Nous étions répartis par équipes et les classes étaient donc mélangées. Cela nous a permis de discuter, d’échanger, de rencontrer des élèves de l’école. Deux ateliers sportifs nous étaient proposés : le jeu des anneaux olympiques et une course de relais. Nos trois enseignants, Mme CARMES, M. RIVOALLAN et Marie nous encourageaient ! Une belle rencontre sportive, un beau moment de partage ! 

Matinée sport avec l’UGSEL – Mintinvezh sport gant an UGSEL

Vendredi 24 septembre, nous avons d’abord chanté avec toute l’école la chanson Respect de Glenn Hoel (https://www.youtube.com/watch?v=bZyH_MvJ7sk) puis nous avons réalisé deux activités en lien avec les futurs Jeux Olympiques qui auront lieu à Paris en 2024. Dans ce cadre, les CM1 ont partagé ce moment avec les CM1 monolingue et les CM2 avec les CM2 monolingue. Nous avons adoré faire du sport tous ensemble ! 

D’ar Gwener 24 a viz Gwengolo, kanet hon eus gant ar skol a-bezh ar ganaouenn Respect skrivet gant Glenn Hoel, goude hon eus graet daou seañs sport liammet gant ar C’hoarioù Olimpek hag a vo e Pariz e 2024. Neuze ar re CM1 o deus eskemmet ar prantad-mañ gant ar re CM1 unanyezhek hag ar re CM2 gant ar re CM2 unanyezhek. Plijus-tre e oa ober sport holl asambles !

Visite du centre historique de Guingamp pour les Journées Européennes du Patrimoine – Ar re CM o weladenniñ Kreizenn istorel Gwengamp !

Le jeudi 16 septembre, nous sommes allés visiter le centre ville historique de Guingamp dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, Nous avons appris pleins de choses, c’était chouette !

D’ar Yaou 16 a viz Gwengolo, bet omp bet da weladenniñ kreiz ker istorel Gwengamp e-keñver Devezhioù Europa ar Glad, desket hon eus kalz a draoù, plijus e oa !

Amprevaned Koat ar Markiz ! (les insectes de la Forêt de Beffou)

Dizoleiñ a reomp buhez an amprevaned !

Klasoù kelc’hiad 2 ha 3 skol Sant-Leonard Gwengamp a zo aet e Koad ar Markiz d’ar gwener 28 a viz mae. Maëlle Le Creurer ha Isabelle Regnault, buhezourezed Ti ar C’hoadoù, o deus lakaet ar skolidi da zizoleiñ e brezhoneg bed ar c’hoad hag an amprevaned en ur ziskouezh pegen pouezus e oant ar re-se evit an ekoreizhiad. Un devezh brav a voe neuze, pinvidik a-fed deskerezh evit an holl, a drugarez da veur a brantadoù disheñvel : pourmenadenn, selaou ouzh sonioù ar c’hoad, stal war ar bollenadur hag ar wenanenn ha selout ouzh amprevaned gant ur werenn-greskiñ.

 Nous découvrons la vie des insectes !

Les classes de cycles 2 et 3 bilingues de l’école Saint-Léonard Guingamp ont effectué une sortie à la forêt de Beffou le vendredi 28 mai.
Les animatrices de Ti ar C’hoadoù (Centre Forêt Bocage), Maëlle Le Creurer et Isabelle Regnault, ont fait découvrir en langue bretonne aux enfants le monde de la forêt, des insectes et surtout l’importance de ces derniers dans l’écosystème. Ce fut donc une belle journée, riche en apprentissages pour tout le monde, à travers plusieurs activités ludiques : promenade dans le bois, écoute des sons de la forêt, atelier sur la pollinisation et les abeilles et observation des insectes à la loupe.