sortie des CP/CE1 du 28 juin

Vendredi 28 juin les classes de CP d’ AM Lozahic et de CP/CE1 bilingues de Pierre Penhoat se sont rendues au parc accrobranches de Lantic. Ce Parc Aventure est situé en pleine nature, au bord des étangs de Lantic, dans un espace de 3,6 hectares. L’accrobranche est une activité de plein-air qui consiste à grimper à la cime des arbres et se balader d’arbre en arbre au travers de différents obstacles, (tyroliennes, ponts de singe, rondins tournants, filets, passerelles, …).Les enfants ont pu pendant près de 2 heures s’initier à l’équilibre, l’escalade. Ils ont fait preuve de beaucoup de courage et d’engagement. Nous avons essuyé quelques larmes. Nous sommes revenus très contents de cette expérience. A renouveler ! Ensuite nous sommes allés au zoo de Trégomeur après avoir dégusté un bon pique-nique !

sortie nature 4 avec Jakez

Mardi 11 juin, au cours de notre 4ième sortie avec Jakez, nous avons parlé des martinets que l’on peut voir autour des bâtiments de l’école. Ce sont des oiseaux migrateurs qu’il ne faut pas confondre avec les hirondelles. Le martinet est noir. Il ne se pose jamais. Il est toujours actif dans le ciel. Pour se reposer, il monte jusqu’à 8000m d’altitude puis se laisse descendre tout en dormant. Il y a beaucoup de martinets qui viennent se reproduire à Guingamp.

Les feuilles des arbres sont bien vertes au printemps. Certaines sont rouges. Toutes les feuilles sont vertes et rouges avec soit une dominante verte, soit une dominante rouge. La feuille dégage de l’oxygène le jour et du gaz carbonique la nuit.

Nous sommes allés dans le bois de Castel Pic à la recherche de petites bêtes cachées sous les feuilles, les pierres et les branches tombées à terre. Nous avons trouvé : des cloportes, des mille-pattes, des araignées, des chenilles, des limaces, des escargots, des vers… Jakez a classé les bêtes dans des tubes. Elles font toutes parties de la famille des invertébrés. A la fin de la séance, Jakez les a toutes relâchées.
De retour en classe, nous allons reparle de cette classification et de l’importance de ces petites bêtes pour la bonne santé de la nature.

Au revoir Jakez. Merci pour tout ce que tu nous as appris pendant notre CP. Bonnes vacances.

Médiathèque et 35ème prix des Incorruptibles

Mardi 4 juin, nous sommes allés à la médiathèque de Guingamp. La bibliothécaire nous a initiés à l’utilisation du kamishibaï : petit théâtre de papier en Japonais. Auparavant, elle nous a lu 5 albums dont voici les titres :
Derrière chez moi
Une graine
Pinicho, Oinichba
la soupe à l’aïe
Le crocodile qui n’avait plus de dent
Ces albums sont disponibles. N’hésitez pas à les demander à l’accueil.

Par ailleurs, le résultat des votes pour le 35ème prix des Incorruptibles est arrivé. C’est l’album Le concours de cabanes qui a remporté le prix au niveau national. Dans le couloir de notre bâtiment, vous pouvez admirer le travail de notre classe. Nous avons participé à ce concours en imaginant une cabane dans un érable imaginaire. La fresque décore le fond du couloir de notre bâtiment.

les incorruptibles

Durant toute l’année scolaire, les élèves ont découvert 6 albums de littérature de jeunesse choisis par le collectif des Incorruptibles.
QUI SONT LES INCORRUPTIBLES ?
Soutenue par le ministère de la Culture, Le Prix des Incorruptibles est une association agréée
par le ministère de l’Éducation nationale en tant qu’association éducative complémentaire
de l’enseignement public. Depuis 35 ans, l’Association a pour objectif de permettre à tous les
enfants et adolescents de prendre goût à la lecture, de partager et de s’exprimer, quelles
que soient les difficultés qu’ils rencontrent, en proposant une action lecture complète et
facilement adaptable.
Tout au long de l’année, en France, dans les DOM-TOM mais aussi à l’étranger, les jeunes lecteurs,
de la maternelle au lycée, lisent les livres sélectionnés, se forgent une opinion personnelle sur
chacun des ouvrages, et donnent leurs avis en votant pour leur livre préféré, aspect essentiel du prix littéraire.
Cette année, les CP avaient le choix entre 6 albums. Vous retrouverez les titres dans le porte-vues littérature. La classe a voté pour l’album Chez nous de Joo Jin illustré par Kyung Jin édité par la La joie de lire. Les auteurs y dénoncent la captivité des animaux sauvages dans les parcs zoologiques.

Chez les pompiers !

jeudi 16 mai, nous avons visité la caserne des pompiers de Guingamp. Voici quelques questions emblématiques que se posaient les enfants :
– Pourquoi l’eau va vite dans le tuyau ?
– Et si la caserne des pompiers est en feu ?
– De quelle couleur est le casque des pompiers filles ?
le papa de Solal nous a fait visiter les différents bâtiments et pièces de la caserne. Il nous a présenté les véhicules et leur fonction. Il y a toujours 9 pompiers présents de jour comme de nuit. Le chien Sam monte la garde ! … Jaïc nous a rappelé les numéros de secours à composer en cas d’accident. Merci encore au papa de Solal pour cette visite très intéressante.

Passage de la flamme olympique

Le jeudi 11 avril, l’école Saint-Léonard a connu un grand moment. Elle a accueilli la flamme olympique qui fait actuellement le tour du département.
Toute l’école était réunit pour cet évènement. Une grande chaîne humaine démarrée avec les élèves de maternelle fut l’occasion pour chaque élève de porter la flamme. Par la suite, tous les élèves ont réalisé une fresque représentant les anneaux olympiques ainsi que le logo des jeux para-olympiques. Ce fut un moment inoubliable !


Fêtons le 100ème jour !

Mardi 9 avril, tous les élèves de CP et de CE1 se sont retrouvés dans un but commun : fêter le 100ème jour d’école tous ensemble !

Les quatre classes ont donc été mélangées et de nouveaux groupes ont été créés pour permettre de profiter de cette belle journée avec de nouveaux camarades !

Plusieurs ateliers étaient proposés : un loto avec Pierre, un jeu de l’oie avec Mme LOZAHIC, un atelier EPS / collections autour du nombre 100 avec Mme BLANCHON et un atelier Arts Visuels sur la construction d’un stade olympique de 100 drapeaux avec M. RIVOALLAN !

Malgré une météo capricieuse, quel plaisir de se retrouver tous ensemble et de partager de bons moments autour du nombre 100. Nous nous sommes enfin tous retrouvés pour faire une belle photo en forme de 100, pour rester dans le thème de la journée ! 

les cpa avant les vacances !

La classe est bien vide à la sortie des élèves. Après une période très riche, les enfants vont pouvoir profiter d’un repos bien mérité. Voici en quelques images les moments forts de la période 3 : 8 séances de musiques avec Benoît, une sortie à la médiathèque, un après-midi nature avec Jakez sur la découverte des oiseaux, la visite des élèves de moyenne section, le spectacle des bilingues à l’UCO, le concert des guitaristes de l’école, la rélalisation d’une fresque affichée dans le couloir de notre bâtiment.

en cp…

Depuis le début de l’année, nous avons bien grandi. Mais nous avons encore des moments de jeu et de repos pendant la classe. Nous pratiquons la relaxation et découvrons des jeux grâce aux mathématiques. Les vacances sont bien méritées après une première période bien remplie.

sortie nature en cp

Un petit tour dans la nature

Sortie 1 avec Jakez

Jeudi 12 octobre Jakez est venu nous rendre visite. Nous avons passé l’après-midi ensemble. Il viendra 4 fois nous voir : à chaque saison.

« Aujourd’hui, nous allons parler de l’automne.

Pourquoi les feuilles tombent ? »

 Les arbres ne peuvent pas faire autrement. Ils se protègent ainsi du froid de l’hiver. Dans les pays chauds, les arbres ne perdent pas leurs feuilles. En automne, les jours raccourcissent. L’arbre arrête de donner à manger à la feuille. Il ne veut pas se mettre en danger. Il va dormir tout l’hiver.

Nous avons observé un vieux châtaignier de plus de 300 ans près de la grange de l’école. Il a l’écorce rugueuse, de grosses châtaignes et des feuilles en forme de flamme.

Puis, nous sommes allés autour de l’école.  Nous avons fait un jeu de reconnaissance de feuilles : le châtaignier, le chêne, le noisetier, l’érable, le saule.

Ensuite, nous sommes allés dans le bois de Castel Pic. Nous avons écouté les oiseaux et observé les trous du pivert dans un vieil arbre.  Sous les hêtres, nous avons ramassé les faines sorties de leurs bogues. Ce bois est utilisé pour fabriquer des meubles, des ustensiles de cuisine et jadis, des sabots.

La châtaigne, le gland, la faine tombent avant les feuilles. Ce n’est pas un hasard. “La nature est bien faite”. Ensuite, les feuilles tombent à leur tour sur les fruits qui sont ainsi protégés des prédateurs (oiseaux,, rongeurs…) Les feuilles se décomposent pendant l’hiver, gardent l’humidité et produisent l’humus nécessaire à la graine pour germer et donner naissance à une nouvelle plante.

Quand Jakez  reviendra nous voir, nous fabriquerons une serre avec une bouteille vide d’1litre5  en plastique.

 

La récréation

Depuis peu, un nouveau règlement vient d’être mis en place sur la cour de récréation. Il doit permettre de vivre ce temps de manière plus sereine. Lundi dernier, sur le temps du midi, on pouvait voir sous l’un des préaux des rencontres autour des échecs. La concentration était bien présente même au sein du public qui pour certains découvraient le jeu et ses règles. Un chouette moment !

Cap sur Paimpol

Nous avons passé 2 jours ensemble en classe de mer. Jeudi 29 juin, nous sommes arrivés en car à la pointe de l’Arcouest. Nous sommes restés pêcher à pied dans les mares. Nous avons observé les êtres vivants que nous avons relâchés à la fin de la pêche. La mer était basse. L’après-midi, nous avons découvert le port avec notre guide Esteban. Il nous a expliqué comment travaillent les ostréiculteurs. Nous sommes restés observer les bateaux qui entrent et sortent du port sous la surveillance du capitaine. Les portes des écluses s’ouvrent et se referment avec l’autorisation du capitaine. La visite s’est terminée par un jeu de l’oie. Le lendemain, nous sommes allés sur la plage pour faire 3 activités : le jeu de l’alphabet, du land art et un rallye bateau. l’après-midi, nous sommes partis randonner sur le GR34 avec Guillaume. Ce fut un beau séjour. Nous garderons de merveilleux souvenirs.

C’est le jour du carnaval !

C’est le jour du carnaval

Préparons-nous pour le bal

Mais dans la cour de l’école

La pluie tombe, pas de “bol” !

On va défilé malgré le gros temps

pour faire admirer nos déguisements

C’est le jour du carnaval

Préparons-nous pour le bal

Mais dans la cour de l’école

La pluie tombe, pas de “bol” !

On est arrosé, près de la Plomée

Les fées, les CPhéros sont tous mouillés !

 

 

 

 

 

 

Et si nous dansions…

 Lundi 15 mai 2023, les enfants se sont retrouvés autour de Stanislas Siwiorek, danseur et comédien dans la troupe de Marion Lévy. pendant une heure, il les a initiés à la danse contemporaine. le lendemain, nous avons découvert son spectacle. Seul sur scène, il danse et joue le rôle du petit Poucet devenu adulte. Avec l’aide des enfants, il retrouve le chemin de ses souvenirs. Après le spectacle, l’artiste est venu nous parler. Chacun a pu lui exprimer son ressenti et lui poser des questions. A notre tour, et si nous dansions…

 

 

 

 

 

 

 

ateliers d’écriture

 

La classe des CPa s’est retrouvée autour de Fabrice Mondejar pour écrire et illustrer une histoire. lors de la première séance, nous avons découvert le travail de Fabrice. Il nous a lu 2 albums de sa création. Ensuite, il nous a proposé d’écrire une histoire à partir des thèmes abordés dans notre classe : les arbres, les oiseaux et les planètes. Au cours de la 2ème séance, nous avons imaginé les illustrations. Nous avons dessiné grand, découpé et accordé les couleurs. Puis, lors de la 3ème séance, nous avons organisé et collé les découpages. Enfin, il nous restait à travailler le texte de l’histoire et trouver un titre. Nous sommes très contents du résultat. Nous avons fait cela “propre, joli, multicolore et dynamique” .Notre histoire apporte de la bonne humeur, de la tristesse, de la solidarité et de l’espoir.

Qu’est-ce qui a été difficile pour nous ? De faire passer les émotions de l’arbre, de dessiner grand, de découper avec précision et de trouver des jolis mots pour raconter les choses de manière plus élégante.

Pour terminer, Fabrice nous a fait le cadeau d’un conte qu’ii a interprété devant nous.

 

 

sortie d’automne

 

 

Jeudi 6 octobre Jakez est venu nous rendre visite. Nous avons passé l’après-midi ensemble. Il viendra 4 fois nous voir : à chaque saison. Aujourd’hui, nous allons parler de l’automne. Pourquoi les feuilles tombent ? ” Les arbres ne peuvent pas faire autrement. ” Ils se protègent ainsi du froid de l’hiver. Dans les pays chauds, les arbres ne perdent pas leurs feuilles. En automne, les jours raccourcissent. L’arbre arrête de donner à manger à la feuille. Il ne veut pas se mettre en danger. Il va dormir tout l’hiver.

Nous avons observé un vieux châtaignier de plus de 300 ans près de la grange de l’école. Il a l’écorce rugueuses, de grosses châtaignes et des feuilles en forme de flamme.

Puis, nous sommes allés autour de l’école. Nous avons ramassé une feuille de chêne et un gland chacun. Nous avons fait un jeu. Nous devions toucher quelque chose au fond du sac à mystère. Ensuite, nous devions ramasser par terre la chose que nous avions touchée. C’était une faine. Nous étions sous les hêtres. Ce bois est utilisé pour fabriquer des meubles, des ustensiles de cuisine et jadis, des sabots.

La châtaigne, le gland, la faine tombent avant les feuilles. Ce n’est pas un hasard. “La nature est bien faite”. Ensuite, les feuilles tombent à leur tour sur les fruits qui sont ainsi protégés des prédateurs (oiseaux,, rongeurs…) Les feuilles se décomposent pendant l’hiver, gardent l’humidité et produisent l’humus nécessaire à la graine pour germer et donner naissance à une nouvelle plante.

Puis  nous avons tous fabriqué une serre pour y faire pousser un gland. Jakez reviendra nous voir en février pendant l’hiver.

les incorruptibles

Vendredi 20 mai la classe des CP a voté pour un des 5 albums proposés par le prix des Incorruptibles 33ème édition. En classe, nous avons fabriqué notre carte d’électeur. Puis, nous avons voté à bulletin secret. Nous avons ensuite procédé au dépouillement. 21 électeurs étaient présents sur 24 inscrits. L’album Gaston Grognon a obtenu 14 votes, contre 3 pour Ma peur et moi, 2 pour la Maison pleine de trucs, 1 pour Paf ! et 1 pour l’arrivée des Capybaras. 

A présent, nous attendons les résultats nationaux.

rencontre sportive

 

 

La rencontre UGSEL relais cycle 2 s’est déroulée vendredi 13 mai 2022 à Ploufragan au complexe sportif du Haut Champ. la journée a démarré par la cérémonie d’ouverture. Nous avions bien préparé nos banderoles, les chants et la chorégraphie du flash-mob. Ensuite, nous nous sommes dispersés par équipes dans les ateliers : relais navette-ascenseur, shifumi, jeu des familles, on a la forme, master mind, labyrinthe, atelier bio-diversité. Nous avons pique niqué et laissé zéro déchet derrière nous. A la fin de la rencontre, nous avons chanté, dansé et récupéré un message d’amitié de l’école de Coetmieux; Quelle belle journée ! Merci aux organisateurs de l’UGSEL et aux bénévoles.

 

 

Les CPA

Vive le printemps !

Le printemps est là !

Jeudi 17 mars, notre classe a fait sa troisième sortie nature autour de l’école guidée par Jakez.

  • En classe, Jakez nous a présenté 5 types de nids d’oiseaux : le troglodyte, le roitelet, le rouge-gorge, la grive musicienne et le merle.
  • Dans le bois de Castel Pic

Nous avons observé l’explosion des bourgeons sur un châtaignier et un hêtre. Les feuilles de l’automne ont disparu. Elles ont été transformées en terreau par les vers de terre, les cloportes… Jakez nous a fait remarquer un nid de troglodyte mignon caché parmi des branchages. Le mâle troglodyte construit trois ou quatre nids  pour chacune de ses femelles. A l’éclosion des œufs, il aidera les femelles à nourrir les petits oisillons.

Jakez nous a signalé la présence d’une mésange bleue, à l’entrée de son nid, dans un trou d’arbre.

  • La collecte de petites bêtes

Puis, par équipe de deux, nous devions collecter, dans un petit bocal, des petites bêtes cachées sous le terreau du bois. Nous avons trouvé :

  • Des vers de terre
  • Des fourmis
  • Des araignées
  • Des cloportes
  • Des millepattes
  • Des carabes noirs

Ensuite, nous en avons choisi une pour la dessiner. A la fin de la séance, Jakez a relâché toutes les petites bêtes dans le bois. Il nous a appris que celles qui possédaient 6 pattes faisaient partie de la famille des insectes. Toutes les bêtes sont importantes dans la nature.

Puis nous sommes rentrés à l’école. C’était déjà l’heure de la sortie.

Merci encore Jakez pour tout ce que tu nous a appris.

Ma peur et moi

Lorsque l’on arrive dans un nouveau pays ou dans une nouvelle école, notre petite peur intérieure prend soudain une place énorme ! Elle peut même nous empêcher de nous faire de nouveaux amis… (Les incorruptibles) Les enfants de la classe à travers cette histoire tendre et lumineuse ont partagé leurs propres peurs. En voici quelques unes en image.

A vos jumelles !

La nature en hiver

Jeudi 27 janvier, Jakez est venu dans notre classe pour nous parler de la nature en hiver.

Les arbres ont perdu leurs feuilles. La lumière du soleil change en fonction des saisons. En hiver, les jours sont plus courts. A la fin du mois de janvier, ils allongent jusqu’au début de l’été.

L’hiver est une saison difficile pour les animaux sauvages. Certains oiseaux comme l’hirondelle partent vers les pays chauds. On les appelle les oiseaux migrateurs.

Jakez nous a parlé des oiseaux migrateurs présents en hiver chez nous : l’étourneau, la grive mauvis, la bécasse, le vanneau, le héron garde-boeufs, le rouge-gorge anglais.

Puis, nous sommes sortis autour de l’école pour observer les oiseaux, équipés de jumelles. Nous avons vu ou entendu : la corneille, le choucas des tours, le pigeon, le rouge-gorge anglais, le pinson, le troglodyte mignon, l’accenteur mouchet, la mésange.

Pour observer plus facilement les oiseaux, il faut les attirer avec de la nourriture. Nous sommes rentrés en classe fabriquer une boule de graisse garnie de graines de tournesol. Nous l’avons ramenée à la maison pour l’accrocher dans notre jardin ou à notre fenêtre. Jakez a fabriqué une mangeoire pour les oiseaux. Elle est installée à l’extérieur près du potager. Nous espérons que les mésanges viendront picorer les graines.

Merci Jakez pour ce bel après-midi nature.

Chut, ça pousse !

 

Chaque élève de la classe a semé un gland dans une serre miniature faite à l’aide d’une bouteille en plastique. Depuis le 21 octobre, nous observons l’évolution de notre plantation. De temps en temps, il faut arroser.

Les martinets sont de retour !

Mardi 1er juin, au cours de notre 4ième sortie avec Jakez, nous avons vu des martinets voler autour des bâtiments de l’école. Ce sont des oiseaux migrateurs qu’il ne faut pas confondre avec les hirondelles. Le martinet est noir. Il ne se pose jamais. Il est toujours actif dans le ciel. Pour se reposer, il monte jusqu’à 8000m d’altitude puis se laisse descendre tout en dormant. Il y a beaucoup de martinets qui viennent se reproduire à Guingamp.

Les feuilles des arbres sont bien vertes au printemps. Certaines sont rouges. Toutes les feuilles sont vertes et rouges avec soit une dominante verte, soit une dominante rouge. La feuille dégage de l’oxygène le jour et du gaz carbonique la nuit.

Sous une bâche, près du hangar, Jakez a trouvé des orvets. Certains avaient perdu leur queue. C’est ainsi qu’ils se défendent quand ils se sentent en danger. Nous avons trouvé un escargot : le petit Louis.

Dans son filet à papillon, Jakez a capturé : l’araignée des prairies portant son cocon plein d’oeufs, des sauterelles, des criquets, un hanneton.

Puis, nous avons fait un jeu de l’oie sur le thème de la nature et des choses que nous avons apprises avec Jakez.

 

Le printemps est là !

Compte-rendu de la troisième sortie nature avec Jakez

Le printemps est là !

Jeudi 29 avril, notre classe a fait sa troisième sortie nature autour de l’école guidée par Jakez.

  • Dans le mur de l’école

Nous nous sommes d’abord arrêtés devant le mur d’entrée de l’école longeant la route. Les plantes qui poussent dans le mur sont très importantes.

  • La « Ruine de Rome »
  • La pâquerette
  • La fougère
  • La valériane

Au pied du mur poussent des pissenlits.

  • A l’orée du bois de Castel Pic

A l’entrée de bois, nous avons observé d’autres fleurs

  • La jacinthe des bois
  • La stellaire (stella=étoile)
  • Le conopode (noisette de terre : « dessert » du sanglier)

 

  • Dans le bois de Castel Pic

Nous avons observé l’explosion des bourgeons sur un châtaignier et un hêtre. Les feuilles de l’automne ont disparu. Elles ont été transformées en terreau par les vers de terre, les cloportes… Jakez nous a fait remarquer un nid de troglodyte mignon caché parmi des branchages. Le mâle troglodyte construit trois ou quatre nids  pour chacune de ses femelles. A l’éclosion des œufs, il aidera les femelles à nourrir les petits oisillons.

Jakez nous a signalé la présence d’une mésange bleue, à l’entrée de son nid, dans un trou d’arbre.

  • La collecte de petites bêtes

Puis, par équipe de deux, nous devions collecter, dans un petit bocal, des petites bêtes cachées sous le terreau du bois. Nous avons trouvé :

  • Des vers de terre
  • Des fourmis
  • Des araignées
  • Des cloportes
  • Des millepattes
  • Des carabes noirs

Ensuite, nous en avons choisi une pour la dessiner. A la fin de la séance, Jakez a relâché toutes les petites bêtes dans le bois. Il nous a appris que celles qui possédaient 6 pattes faisaient partie de la famille des insectes. Toutes les bêtes sont importantes dans la nature.

Puis nous sommes rentrés à l’école. C’était déjà l’heure de la sortie.

Merci encore Jakez pour tout ce que tu nous a appris.



des masques pour le carnaval

Les flocons tombent sans bruit. Tous les toits sont recouverts. On a compris, c’est l’hiver !

Nous sommes bien au chaud dans la classe. Nous sommes heureux de nous retrouver pour peindre de beaux masques pour le carnaval.

l’hiver et les oiseaux

Jeudi 4 février, Jakez est venu dans notre classe pour nous parler de l’hiver et des oiseaux. Nous l’avons, tout d’abord, écouté dans la classe. Il nous a parlé des oiseaux migrateurs présents en hiver chez nous : l’ étourneau, la grive mauvis, la bécasse, le vanneau, le héron garde-boeufs, le rouge-gorge anglais.

Puis, nous sommes sortis autour de l’école pour observer les oiseaux, équipés de jumelles. Nous avons vu : le choucas des tours, le pigeon, le rouge-gorge anglais, le pinson, le troglodyte mignon, l’accenteur mouchet. Nous n’avons pas vu de mésange.

Pour observer plus facilement les oiseaux, il faut les attirer avec de la nourriture. Nous sommes rentrés en classe fabriquer une boule de graisse garnie de graines de tournesol. Nous l’avons ramenée à la maison pour l’accrocher dans notre jardin ou à notre fenêtre. Jakez a fabriqué une mangeoire pour la classe. Elle est installée à l’extérieur sur le rebord de notre fenêtre. Nous espérons que les mésanges viendront picorer les graines de tournesol. Merci Jakez pour ce bel après-midi nature.

au jardin public

Après la séance à la médiathèque, nous avons profité des structures installées dans le jardin public de Guingamp. C’était un agréable moment partagé ensemble à grimper, glisser, surmonter notre peur pour aller toujours plus haut.

une plante

Après les vacances de Noël, nous avons reçu en cadeau un arbre. La maîtresse ne nous a pas dit ce que c’était. En classe, nous l’avons bien observé pour pouvoir le dessiner; Il a 13 branches, des bourgeons, des racines, un tronc. Il n’a pas de feuille ni de fruit. Nous avons débattu pour savoir si c’était un pommier, un noisetier, un poirier, un oranger, un bananier… Est-il mort ? …

Jeudi 13 février, nous l’avons planté à côté du potager dans un endroit bien ensoleillé. Nous allons régulièrement le voir. Pour l’instant, il n’a pas changé. Pour le planter, nous avons utiliser des outils : une fourche bêche, un croc, une tranche, des seaux… Nous avons ajouté du terreau dans le trou.

Nous avons quelques questions sans réponses. Pour cela, il faut continuer d’observer notre arbre afin de pouvoir répondre aux questions suivantes : notre arbre, est-il toujours vivant ? A quelle espèce appartient-il ?