La visite de la mairie de Guingamp octobre 2017

Cette année encore, la campagne électorale pour les élections des conseillers municipaux de Guingamp a démarré. Pendant que les candidats peaufinent leur projet, les classes de CM et bretonnants du cycle 3 sont allées visiter certains services de la mairie. Un beau moment de citoyenneté en attendant les prochaines élections qui auront lieu mi octobre.

 

Les classes de CM et bretonnants cycle 3

Le graphisme des GS

Le graphisme des GS

Pour cette 3ème semaine: nous devions coller un quadrillage de bandes en papier: et à l’intérieur de ses cases tracer des lignes verticales ou horizontales.

Cette semaine nous devons tracer des petits traits verticaux dans des bandes en papiers

Pour la 1ère semaine d’atelier: nous tracons des traits horizontaux entre les bandes.

Le livre des lettres des GS

Le livre des lettres des GS

Cette semaine nous jouons au DOOBLE des lettres de l’alphabet.

Nous jouons avec le loto des lettres de l’alphabet en CAPITAL!

Cette année nous allons élaborer notre livre des lettres: Nous commençons donc par les l’alphabet en capital. Cette semaine: Nous copions l’alphabet dans l’ordre puis nous découpons ces mêmes lettres dans magasines.

Les ateliers du projet de la semaine

Les ateliers du projet de la semaine

LA SEMAINE 4:

Avec Dominique nous faison notre paysage d’automne. Les GS font une aquarelle avec les couleur d’automne. Les MS collent avec des la peinture font un fond à l’éponge puis décorent des feuilles avec des traits verticaux.

Le coloriage codé de l’album de BON APPETIT! MONSIEUR LAPIN

Nous remettons dans l’ordre les images de notre album

LA SEMAINE 3:

Cette semaine: nous préparons la 1ère page de notre cahier de vie: nous collons des gomettes pour écrire notre prénom.

Nous jouons avec les lettres du mot LAPIN: nous le copions, nous l’entourons parmi une liste….

Nous travaillons avec les personnages de l’album: BON APPETIT MONSIEUR LAPIN. Nous devons coller l’étiquette du personnage au bon endroit.

La semaine 1:

Nous prenons nos marques dans notre classe et dans le couloir. Sur le thème de notre année” les animaux” nous dessinons et décorons un animal de la ferme.

L’atelier Puzzle.

Nous travaillons autour du mot: Septembre. Nous découpons les lettres, nous les collons. Nous recopions le mot. Nous le cherchons dans une liste…. Et quand tout est terminé: Nous colorions le dessin de septembre

Une nouvelle élève dans la classe

Une nouvelle élève dans la classe

Théo qui est en GS chez Mare-Hélène nous a apporté une chenille de carotte! Nous étions ravis de l’avoir observé: elle est magnifique! Elle a pris place sur la table de graphisme ainsi nous pouvons l’observer toute la journée.

Depuis le lundi 21 Septembre: elle s’est installée en chrysalide…. Suite au prochain épisode!

Les ateliers Mathématiques des GS de la quinzaine

Les ateliers Mathématiques des GS de la quinzaine

Pour cette 2ème quinzaine:

Avec Dominique :les formes: nous choississons 6 formes, nous les assemblons. Puis nous devons faire un croquis de de cette assemblage.

Dans l’atelier des FLEXOS: Nous devons construire à l’identique de l’image.

Dans le 3ème atelier: nous marions nos bonhommes/oeufs qui sont identiques.

Pour cette 1ère quinzaine: 

Nous jouons avec Dominique et les formes: nous définissons à travers un KIM tactil les carrées, les ronds, les triangles, les ovales

Dans un autre atelier nous fabriquons des tours de 1 à 5

Puis nous manipulons les maths oeufs (petits personnages de tri)

Les ateliers de graphisme des MS

Les ateliers de graphisme des MS

Pour la semaine 3: Nous avons tracé des lignes HRIZONTALES dans des bandes….

Pour la 2ème semaine: nous continuons les traits verticaux mais avec des pinceaux remplis d’eau et des palets de peinture: ça monte……………ça descend……………………

Nous voici lancé pour nos ateliers graphisme: nous commençons par les traits verticaux. Nous descendons avec des pastels…

Brouillon auto

Manipuler

Pour comprendre les notions il est important que les élèves manipulent du matériel. Ils “construisent ” le nombre.

 

Nouvel article

Dire /lire/ Ecrire

La dictée à l’adulte

Définition de la dictée à l’adulte

sources

C’est le moyen de faire produire à l’enfant un texte quand il ne peut pas encore graphier seul. L’enfant confie ce texte à l’adulte, qui sait lire et écrire. Dégagé des problèmes matériels du graphisme, il peut découvrir les contraintes propres de l’écrit et leurs différences avec celles de l’oral.

Ensemble, patiemment, enfant(s) et adulte donnent forme à l’histoire qui voit le jour : du jet initial au « beau texte » qui sera imprimé, lu à l’école et à l’extérieur de l’école.

La dictée à l’adulte se pratique entre un apprenant et un expert, qui va mettre ses compétences au service de l’apprenant.

La dictée à l’adulte doit être inscrite dans une situation de communication authentique. Ses enjeux — message qui doit être compris par un ou des destinataires absents — impliquent le respect de conventions qui n’ont aucun rapport avec celles de l’oral, à savoir une structuration cohérente des énoncés, une segmentation de la phrase en mots, une ponctuation, une orthographe.

Il est important de varier les supports, les modes de regroupement et les destinataires.

Modalités

Ce peut être :

  1. enfant seul/enseignant L’enfant dit, dicte son texte à l’adulte, et le dialogue s’installe entre les 2 personnes. L’adulte est assis à côté de l’enfant, qui le voit écrire. Cela amène l’apprenant à segmenter en même temps que l’adulte et à dicter au rythme de l’écriture de l’adulte.
  2. groupe classe à l’initial (projet collectif) ; puis petits groupes/enseignant : production collective (situation moins riche mais moins accaparante pour le maître),
  3. confrontation entre idées des différents groupes si projet collectif.

À quel rythme ?

Les projets d’écriture peuvent être modestes ou ambitieux, brefs ou longs dans la durée mais l’essentiel est qu’ils motivent les enfants en les rendant actifs et acteurs de leur apprentissages.

 

 

 

Lire

S’entraîner à lire. Les élèves aiment lire des histoires aux plus petits. Cela peut être un réel  projet de lecteur. Cela leur permet de  s’entrainer à lire  avec un réel plaisir. Ils ont un rendez -vous avec un élève. C’est un grand moment ! une rencontre qui  donne tout son sens à la lecture. L’élève acquiert les compétences de lecteur :La lecture devient  fluide, expressive l’élève met le ton. Il fait les pauses nécessaires. Il montre les images.

Il est fier de voir que l’élève réagit en riant ou en ayant peur….